Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mise au point claire, simple et rapide de la notion de maître spirituel, guide ou guru, selon La Voie, qui n'est pas un magicien ni un être extra-terrestre mais un éveillé vivant en même temps que ses disciples et respectant leur libre-arbitre.

 

 

Si vous voulez partager ce texte, faites un copié-collé de son adresse

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet''

 

 

 

Résumé :

 

Un guide spirituel est là pour guider, pas pour diriger ni commander. Dans la vie ''non-spirituelle'', quand on a un guide, que ce soit en montagne ou dans la forêt-pluviale d'Amazonie, on le suit. Un professeur émérite d'université, on reçoit son enseignement et s'il demande à ce qu'on lui pose une question et qu'il y répond, l'élève qui a posé la question ne dira pas : ''c'est votre avis, je garde le mien, chacun le sien ! ''

 

C'est la même chose pour un guide spirituel. Si un guru se la joue ''chef tout puissant'' c'est qu'il s'agit d'un faux guru vrai mégalo et, peut-être, manipulateur pervers et escroc.

 

 

 

 

 

 

Toutes les voie spirituelle authentiques ont eu des guides.

Tous les maîtres ont eu un maître,

sri Gautama (Bouddha) comme Jésus,

Lao-Tseu comme guru Nanak. C'est ainsi.

Selon les enseignements du Yogasûtra et du Bhaktimàrga,

le maître spirituel authentique

est un guide pour l'étudiant sincère.

Dans la vie spirituelle, un chercheur sincère

a besoin d’un guide pour lui indiquer clairement le chemin

et lui permettre de surmonter les obstacles.

 

 

"Le guide a un Dharma celui de te guider "

Bhaktimàrga 3-1-2

 

 

C'est  par l'enseignement du guru, ou maître, que l'on trouve la voie de Dieu. Vous savez, le maître spirituel ne met rien à l'intérieur des disciples qui ne s'y trouvait déjà !

 

 

Un maître, un guide est indispensable. Avoir l'ambition d'évoluer en faisant sa ''cuisine'' seul est une illusion générée par la vanité qui qui se croit capable de tout faire seul.

 

 

 

 

 

 

Un guide véritable enseigne à ses disciples,

il est donc leur maître mais la relation n'est pas verticale.

Quand je fais l'ascension du mont-blanc,

je marche derrière un guide

et pourtant je ne me soumets pas à lui !

Pour être guide il faut connaître le chemin.

 

 

Comment savoir à qui vous avez à faire ? Il faut d'abord étudier l'enseignement du guide, lire et voir s'il évoque, en vous un écho positif et puis il faut prendre contact avec le maître et poser des questions. Un vrai guide spirituel ne vous ordonnera jamais rien, jamais ! Chacun est libre de sa vie. Il vous dira quoi faire, mais vous restez libre de l'écouter ou pas. Soyons clair : un vrai guide ne vous dira jamais de faire quelque chose qui soit contraire à votre intérêt. Il ne vous demandera pas de vous couper de vos relations, de quitter votre travail, votre famille, ni de vous enfermer dans une maison perdue.

 

 

 

Votre vie privée ne concerne et ne regarde que vous.

Mais croyez-moi :

un véritable chemin spirituel doit toujours se faire

avec l'aide d'un guide.

 

 

 

 

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, le blog est moins confortable

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

 

Tag(s) : #guru, #guide, #maître, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost0