Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans les écrits, les satsang de La Voie le mot ''Saint-Nom'' est souvent cité. Il n'est pas un mot que l'on peut écrire ni dire mais que l'on peut entendre et écouter, voilà le thème de ce texte ! Le Saint-Nom ou Verbe ou encore "Vertu du Tao".

 

Si vous voulez partager ce texte, faites un copié-collé de son adresse

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet''

 

 

 

 

Résumé :

 

Le mot Saint-Nom parle de plusieurs ''choses'' en même temps : du principe divin qui est en tout, qui donne vie à toutes choses, l'équivalent du Te dans le Taoïsme, le Te du mot "Tao-Te-King" nommé également, dans ce livre, "vertu du Tao".

 

Il parle aussi de la technique de méditation de La Voie, la technique ''du-Saint-Nom''. Cette technique se pratique assis, de façon formelle, profonde et en action, faisant de nos actes quotidiens du Service quand, en plus de pratiquer la technique, ils sont fait dans une posture de détachement et de soin à la perfection.

 

Il parle aussi du feeling ressenti quand on pratique la technique et que l'on ressent, au niveau du thymus, au milieu de la poitrine cette chaleur, cette douceur qui ont inspiré le mot : ''sourire-intérieur''.

 

 

 

Toute la Création baigne dans le Saint-Nom,

les choses et les êtres, les visibles et les invisibles,

l'intérieur et l'extérieur, ce que l'on peut toucher

et ce que l'on ne peut pas toucher.

 

 

 

 

Le Saint-Nom n'est pas concept. Lisez tous les livres de spiritualité qui en parlent et vous ne connaîtrez qu'une infime partie de ce qu'il est possible de dire à propos du Saint-Nom sans réussir à le dire, à le définir, à le cerner ni à le comprendre.

 

Sachez seulement qu'il existe et que toute vie tient par lui. A propos de Lui, on a fondé les religions où les dogmes emplissent des livres entiers sans offrir, à leurs lecteurs, la Grâce de Le connaître.

 

Les physiciens fondamentaux tournent autours de Lui, à force d'équations savantes, mais ils ne parviendront jamais à le mettre dans une formule mathématique, ni même à le comprendre. Peut-être certains en ont-ils l'intuition et l'intuition de Lui donne déjà le vertige, alors imaginez quand on le connaît !

 

 

"Toutes les vies sont faites de paires d’opposés, ego faux-ego

Liés par le Saint-Nom, l'énergie vient de là "

Bhaktimàrga 1-4-43

 

 

Car il est possible de connaître le Saint-Nom.

Pour ce faire, abandonnez toute vanité,

oubliez tout ce que vous avez appris à ce propos et,

après en avoir reçu la Révélation,

abandonnez-vous à l'écouter,

à le contempler et à son service.

 

 

Il n'y a rien de plus simple mais il est si compliqué pour l'être humain de faire simple ! Il faut des années de pratique pour se simplifier et une fois simple tout devient facile.

 

 

Le Christ, en son temps, a dit :

 

 

Logion 22. Jésus vit des petits qui tétaient. Il dit à ses disciples : "Ces petits qui tètent sont comparables à ceux qui entrent dans le Royaume."

 

Logion 3. "Jésus a dit : Si ceux qui vous guident vous disent : voici, le Royaume est dans le ciel, alors les oiseaux du ciel vous devanceront. S’ils vous disent : il est dans la mer, alors les poissons vous précéderont ; mais le Royaume est au dedans de vous et il est au dehors de vous. "

 

Logion 20. "Les disciples dirent à Jésus : Dis-nous à quoi le Royaume des cieux est comparable. Il leur dit : Il est comparable à un grain de moutarde. Il est le plus petit parmi toutes les semences, mais lorsqu’il tombe sur la terre travaillée, elle produit une grande branche et elle devient un abri pour les oiseaux du ciel."

 

 

Une graine bien semée dans une terre bien préparée germe et croît.

 

 

Logion 113. "Ses disciples dirent : Le Royaume, quel jour viendra-t-il ? — Il ne viendra pas d’une manière attendue ; on ne dira pas : le voilà par ici, ou le voilà par là ; mais le Royaume du Père s’étend sur la terre et les hommes ne le voient pas."

 

 

Évangile selon Thomas

 

 

On Lui a donné le Nom de Dieu, Esprit-Saint, Saint-Esprit,

Te [celui du Tao-Te-king] "vertu du Tao", tchi, Satnam, brahmà,

Verbe, Parole, àkàsha, Shabda Brahman...

 

 

il s'agit du Saint-Nom. Personne ne peut et ne pourra jamais le comprendre intellectuellement. Le cerveau n'est pas fait pour ça mais il est une chose que l'être humain peut faire avec la technique idoine : mettre sa conscience à l'unisson du Saint-Nom et en ressentir la paix parfaite.

 

 

"Saint-Nom Verbe Satnam qu'importe

Il prend la conscience qui s'offre et lui donne la paix"

Bhaktimàrga 1-1-28

 

 

Pourquoi faire ça ? Parce que c'est ce à quoi l'âme aspire, elle a soif de cette paix parfaite et tous les plaisirs du monde, toute la joie d'une vie ne sont que de pâles succédanés de cette paix. La Voie vous offre la possibilité de faire ça, alors si le cœur vous en dit.

 

Il y a un livre qui parle de ça, son titre : ''Lao,Gautama, Jésus et les autres''. Il se trouve chez son éditeur: http://www.edilivre.com/librairie/lao-gautama-jesus-et-les-autres-jose.

 

 

 

 

la voie.eu@gmail.com

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, le blog est moins confortable

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

Tag(s) : #saintnom, #yogaoriginel, #lavoie, #spiritualité, #spirituality, #yoga, #hansyoganand, #bonheur, #méditation, #positive

Partager cet article

Repost0