Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici il s'agit de réponses données par sri Hans yoganand (josé) à des questions d'aspirants. ces questions et ces réponses ont été éditées parce qu'elles représentaient, aux yeux de l'éditeur, un intérêt. La réincarnation, la Vérité, l'âme sont abordées.

 

l'astérisque* renvoie au lexique

 

 

 

Un aspirant à la Révélation

m'a posé les questions suivantes :

 


''...En fait j'ai quelques questions, comme par exemple, la réincarnation, la vérité, la nature de l'homme, la méchanceté, le mal... tout cela sont des questions qui me tiennent aussi à cœur.


Que pouvez vous m'en dire?


-Pourquoi l'homme est il devenu ainsi ? pourquoi n'est il pas plus spirituel, conscient de la présence de Dieu ? Pourquoi ne croit il plus en toute la bonté et l'amour de l'autre ?


-Pourquoi est ce si difficile pour certain de pouvoir croire en la bonté de l'homme ?


-Dieu intervient il auprès de nous, nous guide t'il ? Qui est il ? est il en nous ou est il un être métaphysique ?


Pour moi, Dieu est en chacun de nous, le Christ est l'homme qui nous montre la voie à suivre, les écritures sont à interpréter et non à prendre au sens littérales.''
 


Voici les réponses données:

 


La réincarnation :

 


L'âme* est éthérée au départ : elle n'a pas de forme. Pour comprendre je prends toujours le même exemple, celui de la goutte d'eau: une goutte d'eau dans l'océan n'est pas une goutte d'eau, il n'y a que l'océan.

 


L'âme devient une âme quand elle s'incarne.

 

 

Pour s'incarner il lui est donné l'ego*. Le mot ego signifie ''je'' et c'est ce qui donne à l'âme la Conscience* d'elle même. Cette âme est l'âme-incarnée, le Témoin, la Conscience.

 

L'âme-incarnée, composée de la ''matière'' divine et de l'ego, c'est un peu comme le lichen formé d'une mousse et d'une algue. Chaque composant du lichen a une fonction précise. L'âme est ainsi : elle a une polarité faite pour la dimension spirituelle éthérée et une polarité faite pour la dimension spirituelle matérialisée : la création.

 


Le but des être vivants est de retourner à l'océan divin

en toute Conscience.

 

 

L'Un*, en faisant que l'être s'incarne, lui permet de connaître l'infini bonheur de la Conscience de la béatitude* [satçitananda]. La succession des incarnations a un but : raffiner l'âme incarnée pour qu'elle puisse se fondre en Dieu tout en gardant sa Conscience.
 


La Vérité* :

 


La Vérité universelle est vraie et commun à tous les êtres vivants.

Qu'est-ce qui est commun à tous les êtres vivants ?

La vie qui les anime : tous les êtres vivants sont vivants.

 


Des vérités individuelles il y en a autant que d'individus, mais tous les individus sont vivants et c'est cette vie qui est la Vérité universelle. Cette vie procède de L'Un, et elle porte beaucoup de noms selon les religions et les langues. Les chrétiens lui ont donné le nom de ''Verbe'' ou ''parole'' je la désigne sous le nom de Saint-Nom* ou Verbe. Cette vie est de Dieu, mais elle n'est pas Dieu. La chaleur et la lumière du soleil sont du soleil mais ne sont pas le soleil. L'âme est faite de cette vie.

 

 

La nature de l'homme :

 


L'homme est fait de plusieurs éléments. Il y a le corps physique qui possède un système d'exploitation, le mental*. C'est le cerveau qui est le siège du mental. Il a plusieurs fonctions : gérer des automatismes, avec d'autres organes du corps, comme le bulbe rachidien, permettre au corps de vivre. Il est le disque dur de la mémoire et possède les drivers de la carte son, de la carte graphique et de la carte mère. Il est aussi le siège des émotions et de la créativité, c'est le mental supérieur. Le mental supérieur est l'interface entre le corps, le mental inférieur et l'âme. C'est le mental supérieur qui médite.


Certains dénombrent treize corps différents, avec le corps astral, le corps causal, le corps éthérique etc...il n'y a qu'à chercher sur Google pour les trouver tous : leur étude est l’œuvre de toute la vie de certains "ésotéristes" qui oublient qu'il est possible de circuler dans un véhicule sans être ingénieur automobile.
 


Enfin il y a l'âme :

 


Il faut ajouter le faux-ego*, le faux-ego, sorte d'égrégore résultant de la nescience ou ignorance et qui est la cause de tous nos problèmes, de l'illusion, de la Màyà*. Certains le désignent sous le nom de ''mal'', le mal...le faux-ego est l'autre face de l'ego, comme le yin et le yang. Pour revenir à Dieu en toute Conscience il faut absolument disposer du libre-arbitre, sinon nous serions obligés de revenir à Lui et où serait la Conscience ? L'ego donne la Conscience et le faux-ego permet le libre-arbitre. le faux-ego fait partie de la Lilà*, du plan de Dieu.


La méchanceté, le mal sont dus à l'absence de Conscience : si un méchant avait pleinement conscience du mal qu'il inflige à sa victime, sans doute s'abstiendrait-il de le lui infliger. Plus que ça : si son mental avait conscience de la paix et de l'Amour que L'Un a mit en lui, le méchant deviendrait doux comme un agneau. Quand quelque chose de mauvais, d'inique se passe, quand on remonte l'arbre des causalités on arrive toujours à ce constat : c'est un manque de conscience.

 

C'est la même cause pour tes autres questions, pourquoi l'homme est-il comme ceci ou est-il comme cela.


Dieu s'occupe du général, pas du particulier et n'oublie pas qu'il nous a donné la liberté, le libre-arbitre. Il fait déjà le maximum pour nous à chaque seconde : il a mis en nous son Amour* et la porte de l'infini, en plus il garde, en nous, cet Amour à chaque seconde. Il se donne 100% à nous à chaque instant.



Dieu est l'infinie énergie primordiale consciente, l'alpha et l'oméga.

 

 


Pour ce qui est du christ, il est désincarné,

il n'est plus et ne peut donc plus guider personne.

 

 

Ses paroles, celles de lui qu'ont rapporté les évangiles, toutes les évangiles, peuvent guider notre mental* à être plus moral et lui donner l'envie d'aller plus en nous, vers la réalisation spirituelle. Elles peuvent nous inspirer, mais la personne du Christ ne peut plus guider personne, comme celle du Bouddha, sri Gautama, comme celle de Lao-Tse. Pour guider quelqu'un il faut un guide* vivant, capable de répondre à nos questions et de nous contredire quand on se trompe.

 

 

"Mieux vaut une bonne réponse que mille questions"

[Bhaktimàrga 2-1-11]

 

 

Satsang en relation:

-Freine

-Comprendre sans réfléchir

-Corriger ses propres copies

 

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si possible, visitez-le depuis un ordinateur

Tag(s) : #confusion, #questions, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0