Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici il est question de l'âme avec précision: ce qu'elle est et que nous sommes et comment aller vers plus de Conscience. Nous sommes l'âme mais pas seulement. Durant l'existence humaine nous sommes aussi le corps et le mental ou esprit. 

 

 

Résumé :


 

La Conscience vraie (sous-entendue placée au bon endroit) ne peut pas se mimer, s'inventer : vous y êtes ou non. Avoir une vraie conscience ne signifie pas obligatoirement être en Méditation profonde, en Dhyàna ou samadhi.

Au quotidien, à travers un des trois pieds (pratiques) de l'Agya (Sadhàna) du yoga-originel vous pouvez être en conscience même dans vos tâches les plus triviale en apparence. Ce pied de l'Agya c'est le Service ou le karma-yoga d'origine (qui n'est pas celui pratiqué actuellement).

C'est la raison d'être de l'âme: rester consciente et maîtresse de notre incarnation pour l'accomplissement de notre destinée spirituelle.

 

l'astérisque* renvoie au lexique

 

 

 

Y être ou ne pas y être

 

 

Il y a une différence entre la Conscience* et l'inconscience: ou je suis conscient ou non. Je parle de la Conscience profonde, de celle de l'âme*. C'est manichéen. Vous ne pouvez pas toujours être dans une conscience profonde ! Le plus souvent vous cherchez à être dans la profondeur à travers les gestes quotidiens quand vous désirez vivre une vie spirituelle.

 

Ce n'est pas parce que vous désirez avoir une Conscience profonde que vous avez une Conscience profonde. Ça ne fonctionne pas à tous les coups ! Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas dans une Conscience profonde que vous êtes dans la confusion*. Vous pouvez être dans un mental* éclairé par votre quête de Paix*-intérieure.

 

 

 

 

Ce n'est pas parce que vous êtes dans une recherche spirituelle que vous avez obligatoirement une Conscience juste ! Beaucoup de ces chercheurs ne la cherchent pas: ils veulent  chercher, c'est tout.

 

 

 

 

 

Des chercheurs cherchent la Vérité* en pratiquant des rituels, comme les bols tibétains et autres moulins à prières, les pierres, une maîtrise vraie ou supposée des chakras...mais rien de tout ça n'amène à l'accomplissement.

 

 

Être conscient n'est pas obligatoirement l'extase

 

 

Qu'est-ce que ça signifie :''être dans la Conscience profonde'' ?

Ça ne signifie pas forcément être en extase,

être dans une ineffable béatitude* !

Je suis dans une Conscience profonde

quand j'éprouve ce sourire-intérieur qui m'allège l'esprit

et que je vois le monde, la vie tels qu'ils sont vraiment.

J'y suis aussi dans l'extase !

 

 

Je suis dans la Conscience ou pas, je ne peux pas faire semblant, en tout cas pas à mes propres yeux. La profondeur de ma Conscience n'importe pas, l'important est d'être conscient aussi souvent que je le peux.

 

Quand une personne n'est pas dans une Conscience profonde, il n'y a pas, pour elle, cinquante façons de faire pour y être : il lui faut aller à l'intérieur. Qu'importe dans quel état mental elle est quand elle commence à chercher ce qu'il y a en elle, l'important est qu'elle le fasse avec conviction, avec un réel désir de changer quelque chose dans sa vie.

 

La façon d'aller vers l'intérieur c'est la Méditation* et sa pratique ne dépend pas de l'état où vous vous trouvez quand vous commencez. Vous devez juste bien cloisonner l'avant et l'après. Vous méditez, c'est tout ce qui compte. Il s'agit de contempler, de couper la parole aux flots de pensées, de ne pas prendre en compte leurs arguments même s'ils paraissent pertinents. Le but est d'aller vers l'intérieur.

 

 

Le mental ne peut pas aider à méditer

 

 

Rien de ce qui vient du mental ne peut vous aider à méditer.

Seule votre posture intérieure et votre soif de Paix peuvent vous aider.

 

L'Observance* stricte des techniques de Méditation, quand vous avez reçu la Révélation* de la voie est vraiment le fil d'Ariane. Vous faites ce que vous avez à faire sans vous poser de questions et les pensées glissent comme l'eau sur la feuille de lotus.

 

 

 

 

Il est un piège, sur ce chemin de la Méditation, c'est la peur de s'ennuyer. Cette manie que l'on a d'être toujours occupé à quelque chose...comme s'il fallait qu'il se passe quelque chose pour que nous existions ! Quand je m'approche du calme intérieur je suis parfois pris d'un vertige, d'une peur qui fait que je renâcle. Mais qui a peur ? Et de quoi ? Le mental a peur du non-être* qui se trouve dans la béatitude*, mais il n'y a pas de raison d'avoir peur.

 

 

 

Satsang en relation:

-La boussole de l'âme

-Renaître à l'enfant-intérieur

-Raffiner l'âme

 

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, le blog est moins confortable

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

Tag(s) : #spiritualité, #but, #vérité, #incarnations, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0