Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout est déjà parfait, même si vous ne vous en rendez pas compte. Ce qu'il s'agit de faire ce n'est pas de travailler à faire émerger la perfection mais juste à se rendre compte qu'elle est là, à commencer à l'intérieur de vous et puis, ensuite, à l'extérieur.

 

In english

 

Résumé :


 

L'être-humain, même le plus porté à la spiritualité, amène sa vanité avec lui, sous la forme de l'ego-spirituel (une adaptation du faux-ego). Il décide de ce qui est spirituel et de ce qui ne l'est pas.


Mais il ne devrait pas faire ainsi car tout est parfait. Le corps physique, le mental, l'ego, l'âme ont tous un jeu à jouer sous la baguette du chef d'orchestre. Rien n'est là par accident.

[l'astérisque* renvoie au lexique]

 


Spiritualité* et monde matériel

 

Certains mettent en opposition la spiritualité et la vie en société, comme s'il était impossible de concilier vie sociale et spirituelle ! Ces mêmes personnes mettent aussi en opposition l'âme* et le corps, l'intelligence et la Conscience*, la réflexion intellectuelle et la Méditation*.

Le corps, le mental*, l'ego* et l'âme, ou Conscience, sont faits pour servir ensembles à l'accomplissement de la destinée humaine. Sans corps physique la Méditation, donc la Conscience spirituelle, seraient impossibles.

 

Le corps est le temple de Dieu

 


Ce temple a un tabernacle où brille la Lumière*

et où il est possible de la contempler.

C'est parce que le corps humain est fait comme il est fait

que votre Conscience peut se servir des quatre techniques révélées,

 pour s'approfondir en retrouvant la référence intérieure du Saint-Nom*.

 


''La voie passe aussi par le corps et ses sens''

[Bhaktimàrga 2-1-16]


Cette Conscience méditante apporte à l'esprit les sensations apaisantes de la Paix* intérieure et un recentrage permettant de s'affranchir de la dualité*, de la confusion*, de l'aveuglement et de leur cortège de souffrances.

 

Sans l'ego vous ne seriez pas

 

Si vous n'aviez pas l'ego*, vous ne seriez pas et comment, alors, accomplir votre destinée ? Bien sûr chaque médaille a son revers et l'individualisation de l'âme, rendue possible par l'ego, a son revers qui est une une forte attirance pour les apparences, la surface des choses, le plus facilement accessible et le libre-arbitre qui nous empêche d'être installé sans effort dans l'équanimité béate à laquelle certains croient et qu'ils visent sans jamais l'atteindre.

 

''L'âme vient de L'Un la Grâce lui donne chair par l'ego offert

Pour qu'elle prenne Conscience''

[Bhaktimàrga 1-2-12]

 

 

L'intelligence est un outil essentiel dans l'assumation du dharma*,

de vos devoirs de citoyen, d'époux, d'épouse, de père, de mère etc.

Il n'est pas question de se retrancher du monde

ni de se confire dans la seule Méditation*.

 


Pour la voie tout est parfait


Il n'y a aucune opposition entre la spiritualité et le monde matériel. La pratique de la voie repose sur les trois pieds de l'Agya* [Sadhàna] et deux de ces trois pieds sont posés dans le monde: le Satsang* et le Service*. Dans le Service le fait d'assumer toutes ses responsabilités d'humain est prit en compte. Dans le Satsang la sociabilité est importante. Seule la Méditation formelle, profonde se fait dans le secret, le calme et la solitude.

Cette manie de toujours mettre en oppositions ces faces d'un même diamant est à créditer au compte de cette inertie du faux-ego* qui ne veut pas que votre Conscience s'approfondisse se complaisant dans la dualité*, la polémique, les discussions stériles, jouant sur les mots, les concepts et la dialectique.

 

 

On le voit bien avec les livres sacrés

 

Chaque lecteur apporte son interprétation du texte sacré de telle façon qu'il peut arriver au terrorisme le plus brutal à partir des mêmes phrases que ceux qui prônent l'amour universel. Une personne tolérante et pacifique trouvera, à la lecture de son livre saint, la confirmation de sa conviction. Une autre personne à l'esprit dérangé et plein de haine, trouvera à la lecture des mêmes versets toutes les raisons de nourrir sa haine et de tuer ceux qu'il considère comme ses ennemis. Cela a toujours été ainsi.

 

Il faut un guide*

 

C'est pour cela qu'il faut être guidé par une parole vivante, capable de répondre aux doutes et aux questions. Quand la voix, qui portait cette parole, s'éteint les écritures naissent et prennent sa place et l'homme reste seul à leur lecture. Mais l'écriture ne peut le contredire.

 

 

Le faux-ego n'aime pas l'idée d'une parole vivante.

Le faux-ego veut bien être le fan d'un chanteur, d'un homme politique

mais pas d'un guide-spirituel,

à moins qu'il n'abonde dans son sens et partage ses concepts.

 

 

''Sot est celui qui croit être le guide de lui-même

Quand il est le sujet soumis de ses désirs de sa vanité et de ses concepts''

[Bhaktimàrga 3-1-8]

 

 

Satsang en relation:

-Être dans l'harmonie

-L'harmonie entraîne l'harmonie

-La simplicité de Dieu


 

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, le blog est moins confortable

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

Tag(s) : #harmonie, #perfection, #spiritualité, #humilité, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0