Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des chercheurs cherchent dans des livres et trouvent des concepts. Ils les découpent et les collent dans leur cahier à concepts. Ensuite ils les mettent bouts à bouts et en font une mystique. Mais la Vérité n'est pas un concept ! Sauf quand on ne la connait pas.

 

 

Résumé :

 

La spiritualité, comme tous les champs de la vie humaine, est la plupart du temps polluée, alourdie, déformée par une collection infinie de concepts. Certains sont plus ou moins justes, d'autres sont faux mais tous sont des concepts. La spiritualité vraie n'est pas un concept mais un état de conscience.

 

On peut difficilement décrire un état de Conscience profonde, et lorsqu'on le fait inévitablement on se sert de mots, donc de concepts. C'est difficile de faire autrement mais ce qui compte c'est ce que l'on vit ''pour-de-vrai'', à l'intérieur, quand on a retourné ses sens vers l'intérieur (comme l'on fait avec des chaussettes ! )

[l'astérisque* renvoie au lexique]

 

 

 

Ce texte s'adresse à ceux qui cherchent

 

Ce texte s'adresse à ceux qui cherchent et croient en la transcendance de la vie humaine, qu'il y a une raison à notre venue dans cette existence, sur cette terre et pour ceux qui croient, dur comme fer que nous sommes nés par l'accidentelle rencontre d'un spermatozoïde et d'un ovule et que nous vivons pour vivre avant de mourir, sans raison et qu'il n'est pas de force créatrice au dessus de tout, avec un dessein, pour ceux là il faut poser cette question : "Que faites-vous là ? ".

 

Le sujet de ce texte est qui êtes-vous ?

 

Avec la science la réponse est simple, parce qu'elle se base sur l'observation et l'étude : vous êtes des mammifères de l'ordre des primates appartenant à la famille des Hominidés, plus communément appelés homo-sapiens.

 

Le fonctionnement de votre corps est relativement bien connu, celui de votre cerveau moins, mais les études progressent et nous commençons à le mieux connaître ainsi que le rôle essentiel de la bio-chimie dans le moindre de ses processus, comme la mémoire et les sentiments.

 

Sur un plan religieux, l'âme* vient s'ajouter au corps physique et à la pensée. Sur un plan spirituel, ésotérique, l'humain est composé de plusieurs corps du plus ''grossier'' au plus ''subtil''. Selon l'école ésotérique le nombre de ces corps variera de quatre à treize et ils auront des noms différents.

 

Si ce sujet vous intéresse il est facile de trouver des textes qui le traitent par un moteur de recherche. Il suffit d'entrer: ''les différents corps de l'homme'' pour avoir un choix important de concepts à ce sujet. Chacun choisira, comme au restaurant, le concept qui se rapprochera le plus de ses idées préconçues. Il y a le choix, chacun trouvera son bonheur.

 

Il est habituel, en spiritualité* d'opposer le monde et son cortège de

réalités, [dont le corps humain fait partie] à l'âme* pure et éternelle.

Il est vrai que l'humain n'est pas monolithique,

qu'il est composé de plusieurs niveaux.

 

 

Le corps en est un. Le mental un autre. L'énergie qui anime autant le corps que l'esprit, encore un autre. S'il faut ''tordre-le-cou'' à une notion qui sépare les gens c'est à celle d'âme, comme comprise en occident. A la notion d'âme on préférera celle de Conscience*.

 

 

"L'âme est Conscience dans la cohorte des êtres sur la voie du retour"

[Bhaktimàrga 1-2-11]

 

Remplaçons le mot âme par le mot Conscience

 

Remplaçons le mot âme par le mot Conscience et vous verrez que cela fonctionne tout à fait. La Conscience est ce qui voit à travers vos yeux, entend à travers vos oreilles et ainsi de suite pour les autres sens. La Conscience [certains lui donnent le nom d'esprit ou de Témoin] est l'occupant de ce véhicule terrestre qu'est le corps physique et c'est elle qui utilise l'ordinateur de bord qu'est le cerveau. Le mental* en est le système d'exploitation.

 

Qu'est-ce que l'ego*, dans cette métaphore ? Il est la carte mère, le bios. Le cerveau est le microprocesseur, les barrettes de mémoire RAM et le disque dur. Dans ce système il y a un virus et ce virus entraîne la corruption de l'ego et des aberrations dans le cerveau ainsi que dans le corps, par effet induit.

 

Pendant votre expédition terrestre

 

Pendant votre existence vous êtes dans un corps qui dispose d'outils: les sens, le cerveau et les grands systèmes [cardiovasculaire, digestif, nerveux, endocrinien, lymphatique, urinaire] Le cerveau est compris dans le système nerveux ainsi que les chakras et les différents méridiens. La pensée, les émotions, l'affect sont compris dans ces grands systèmes qui appartiennent au corps physique.

 

Le pilote est l'Esprit, ou âme* ou Conscience* et c'est lui qui est vraiment nous. De tout bébé à vieillard chenu le pilote ne change pas. La personnalité, les connaissances*, le corps changent, la Conscience non : votre Conscience est toujours la même de votre naissance à votre désincarnation. On dit que les yeux sont la fenêtre de l'âme*. En regardant quelqu'un dans les yeux on y voit sa Conscience. Dans les yeux d'un corps sans vie on ne voit plus cette Conscience.

 

La spiritualité* vraie s'adresse à la Conscience

 

La spiritualité vraie s'adresse d'abord à la Conscience, l'intelligence vient après et en tout cas pas au faux-ego* [qui est l’absence de la Connaissance révélée]. Une spiritualité qui s'adresse d'abord au mental, à l'intelligence, à l'intellect, à l'ego-spirituel est une religion. La spiritualité* appartient au domaine du ressenti, pas des concepts. Il est impossible d'embrasser la Vérité* par le biais de l'intelligence.

 

Imaginez que vous ayez mangé, pour la première foi de votre vie, un fruit , le mangoustan, par exemple et que vous soyez désireux de partager cette expérience avec quelqu'un, comment vous-y prendriez-vous pour décrire le goût de ce fruit ? Quels mots utiliseriez-vous ?

 

Vous n'y arriveriez-pas ! Le seul moyen de faire connaître ce goût à votre interlocuteur est de lui faire goûter le mangoustan. Alors, aussitôt, vous seriez sur la même longueur d'onde et les mots deviendraient inutiles. Pour ce qui concerne la spiritualité c'est au moins aussi difficile d'en parler avec des mots. Seule l'expérience permet de la connaître et c'est le sujet de la Révélation* : partager cette expérience, encore faut-il qu'autrui ai la curiosité et la soif de cette expérience.

 

Ce que vous êtes est l'ensemble de ce que vous êtes

 

Passer son temps à compter le nombre de couches qui vous font n'est utile que pour satisfaire votre curiosité. En aucun cas cela servira pour la quête essentielle qui devrait vous occuper. Pour se servir d'une automobile il n'est pas nécessaire d'être ingénieur en mécanique.


L'ego-spirituel* se plaît à amasser les connaissances* théoriques à propos des choses de l'Esprit. Il fait collection de concepts. Certains se préoccupent de politique, d'autres de science, d'autres encore d'autres choses. Certains ont choisis la spiritualité*, l'ésotérisme comme champs où cultiver les concepts. Cela ne change rien : une collection est une collection.

 

"Qui s'impose une ascèse sévère mais non conforme à l'Agya

Est guidé par l'ego-spirituel et torture l'âme comme le malin fait "

[Bhaktimàrga 2-2-23]

 

La spiritualité appartient au monde du vrai. Elle est pratique, elle se pratique. Les bagages ne sont pas utiles pour aller sur cette voie. Plus on est léger mieux on marche et plus on va loin.

 

 

Satsang en relation:

 

-L'illusion du Saint Graal

-Effeuillez l'artichaut

-Tout sur Dieu est faux !

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si ça vous est possible, visitez-le depuis un ordinateur

 

Tag(s) : #concepts, #confusion, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0