Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

les astérisques renvoient au lexique

 

Voici une citation de Wei wu wei, nom de plume de Terence James Stannus Gray -14 September 1895/5 January 1986- écrivain anglais. Il a été initié en 1958 par Ramana Maharshi , en son ashram de Tiruvannamalai, en inde.

 

Le nom Wei wu signifie le non-agir * dans le taoïsme, qui est l'équivalent du mot sanskrit: naishkarmya qui est l'attitude qui permet la libération de tout karma grâce au non-attachement* à l’action et à ses fruits. Il est par exemple utilisé dans la Bhagavad-Gita, chapitre III ''Karma-yoga'', verset 4/10.

 

Sur la voie le non attachement à l'action et à ses fruits se fait par une des trois pratiques de l'Agya*, sa sadhàna, le Service*. Cette pratique offre la possibilité d'agir tout en gardant une part de son attention sur une constante intérieure participant de la vacuité: le Saint-Nom*. Une des quatre techniques de Méditation* révélées est désignée sous ce nom: technique du saint-Nom ou Verbe.

 

L'enseignement de la voie est strictement le même enseignement que celui délivré par Krishna de son vivant. Pourtant il ne ressemble en rien aux traditions hindouistes krishnaïte connues comme celles du swami A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, fondateur des hare-krishna.

 

En effet la pratique de la voie, son Agya*, n'a rien à voir avec celles qu'enseignait Swami prabhupada ni avec la pratique connue actuellement du Karma-yoga et du Raja-yoga. Par exemple le Saint-Nom de Dieu, que les adeptes du swami pratiquaient, était un mantra, la répétition constante de ce mantra. Sur la voie il n'y a pas de mantra.

 

Voici la citation:

 

''Il semble y avoir deux types de chercheurs* : ceux qui visent à faire de leur ego* quelque chose d’autre qu’il n’est, quelque chose de saint, de gai, de généreux [comme si l’on pouvait rendre « non chat » un chat ] et, d’autre part, ceux qui comprennent que toutes les tentatives de ce genre sont seulement des gesticulations et de la pure comédie.''

 

''Ces derniers réalisent aussi qu’il n’y a qu’une seule chose qui puisse être faite, elle consiste à se dés-identifier de l’ego en prenant conscience de sa non réalité et en prenant conscience également de notre identité éternelle avec le pur Être. Autrement dit, il s’agit juste de sortir du rêve éveillé comme nous sortons tous les matins du rêve endormi.''

 

Wei Wu Wei

 

 

Satsang en relation:

-La Màyà est une illusion

-Principe de réalité

-Ouvrir les yeux

 

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, l'expérience de ce blog est moins confortable.

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

Tag(s) : #spiritualité, #chercher, #ego, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0