Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

In english

La voie est ancienne et pourtant presque personne, en occident, ne la connaît. Si la voie est ancienne, le nom est récent pour des oreilles occidentales. Il a été donné à la voie pour la différencier de spiritualités* se réclamant de la même origine mais dont les pratiques sont différentes, comme les yoga* de la Trimàrga.

La voie de la liberté n'est pas l'assemblage de diverses choses prises ici et là. Le raja-yoga, crée à partir des yogasutras de Patanjali, est proche de la voie, dans son essence, mais dans sa pratique il est très différent, c'est pourquoi nous n'avons pas pris ce nom qui nous aurait convenu.

En Inde notre voie est suivie par certains ashrams, mais ils ne lui donnent pas de nom. Ils disent la voie [màrga], simplement ou la Connaissance* (Veda). Des Sant-mat, des Radhasoami, des courants spirituels particuliers vivent des pratiques apparentées. Aucune n'est telle que la Sàdhana du yoga-originel, l'Agya*, et ses quatre techniques révélées.

Cette voie de la liberté existe en Inde depuis très longtemps mais est inconnue en occident. On en trouve mention dans des livres très sérieux, publiés en langue anglaise et rédigés par des spécialistes des spiritualités anciennes. Elle a donné naissance à l'école Sàmkhya, celle du traité du yoga et met en avant la Connaissance révélée ou Shruti.

Ce yoga-originel se doit d'être partagé avec tous ceux qui désirent plus de Paix*, de simplicité et de Vérité* dans leur vie.

Ce qui fait la voie n'est pas tant ses quatre techniques révélées que sa sàdhana, l'Agya. Il repose sur trois pieds: le Service, le Satsang et la Méditation. L'enseignement du guide vivant est délivré à travers le Satsang.

C'est cet Agya qui fait de la voie un yoga global, un chemin de vie spirituel capable de couvrir toute la période de veille, du lever au coucher.

Tag(s) : #page importante

Partager cette page

Repost 0