Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le titre de ce texte est volontairement provocateur: ceux qui ne pratiquent pas le yoga-originel se diront: ''quel sectaire !'' et ils auront tort ! Pourquoi ? Parce que j'utilise le mot yoga avec son acception vraie: il signifie ''union'' et d'union il n'y en a qu'une.

In english

 

Résumé

 

Le yoga n'est pas un discipline de fitness pas plus qu'une médecine alternative. Ceux qui disent ça parlent du hatha-yoga mais le hatha-yoga n'est pas le yoga. Surtout qu'à l'origine le hatha-yoga n'était pas du tout ce que les occidentaux en ont fait. Sans doute que cette discipline a toutes sortes de vertus mais elle n'est pas le yoga. Le yoga, le mot signifie ''Union'', ''Unité''. Avant d'avoir cette signification le mot yoga signifiait ''liberté'', ''libération''.

 

Le yoga, ce mot, désigne l'état de Conscience d'union, quand l'esprit est libéré des fluctuations du mental. Les disciplines spirituelles sont toujours des mots composés par d'une part le mot ''yoga'' et d'autre part le mot désignant la façon d'atteindre l'état d'Unité. Par exemple le mot ''jnana-yoga'' désigne une discipline qui se propose d'atteindre l'Unité par la Connaissance. Le mot ''karma-yoga'' désigne la discipline qui consiste à atteindre l'Unité par l'action. Le mot ''Bhakti-yoga'' désigne la discipline qui permet d'atteindre l'Unité par la dévotion etc.

 

Tout le monde pense que le hatha-yoga, celui des postures multiples où une grande souplesse est demandée, est le yoga. Les enseignants du Hatha-yoga ne précisent pas et disent : yoga.

 

[l'astérisque* renvoie au lexique]

 

 

Il n'existe qu'un yoga*


Il n'existe qu'un yoga

et de nombreuses pratiques qui visent à y parvenir.

 

Le mot yoga signifie union, depuis le huitième siècle avant notre ère. Avant, à l'époque de la rédaction du traité du yoga, ce mot signifiait Libération, liberté. Pour la voie l'union est le contraire de la dualité, quand la Conscience* ne fait plus qu'une avec elle-même, qu'elle est réunie, regroupée. La liberté est le fruit de l'esprit qui se garde hors des fluctuations du mental.

Le yoga est originaire des Indes, plus précisément d'une ère devenue l'actuel Pakistan, et ses origines sont plus anciennes qu'on le dit habituellement. Elles ne datent pas du traité. L'origine du yoga remonterait à la préhistoire et à la spiritualité* du fond des cavernes.

Des fouilles archéologiques des années trente ont mises à jour des poteries datant de cinq milles ans avant Jésus-Christ, sur lesquelles on a trouvé des illustrations d'hommes en méditation* yogique.

 

''la liberté est l'indifférence aux variations du mental''.

[traité du yoga-originel I.2]


Maintenant il se crée des yoga presque toutes les semaines, par un phénomène de mode lié à la recherche du mieux-être et au new-âge. A Los Angeles, aux états-unis, chaque coach sportif invente son yoga. Il en est même un qui fait méditer ses clients dans des saunas géants.

Si le mots yoga est d'origine Sanskrite, la liberté pas plus que l'union ne le sont. Les moines catholique n'ont pas eu besoin du yoga indien pour méditer, réciter des chapelets, qui sont comme les mantras tibétains, et s'unir avec Dieu. L'Un* est en toute créature et quand on cherche en soi, en calmant l'activité de son cerveau, on ressent une Paix*, une sérénité qui procède de Lui.

 

D'autres yoga


L'oraison, les chants grégoriens, la prière, le travail sont des formes de yoga aussi puissantes que le karma, le bhakti, le jnana,  le raja ou autres yoga traditionnels. Certaines de ces méthodes, permettant l'union avec L'Un, demandent une grand souplesse qui s'acquière à force d'exercices et avec l'aide d'un bon encadrant, comme le hatha-yoga.

 

Karma,bhakti et jnana-yoga

 

D'autres demandent un environnement spécifique, des rituels, des ascèses et un régime alimentaire spécifique comme le végétarisme. Selon nous, la voie a son origine sur les rives de l'Indus et nous sommes convaincus qu'elle est le yoga-originel.


Traité du yoga


A une époque, vers l'an deux cents avant notre ère, cette voie était le yoga décrit par le traité du yoga. Il a été à une époque le Raja-yoga. Il est plus ancien que le Veda mais le Veda en parle et l'école Sàmkhya est la version védique du yoga-originel.

 

Aujourd'hui il a été baptisé la voie, ou yoga-originel afin de le distinguer du Raja-yoga tel qu'il est pratiqué. C'est également le yoga qu'enseignait Krishna et qui est décrit dans la Bhagavad-Gîtâ, au milieu du récit épique des rois et des batailles.

 

 

Mais les pratiques actuelles du Raja-yoga,

et celles des adorateurs de Krishna,

sont si loin du yoga-originel

que nous n'avons pas utilisé

ces dénominations.

 


Ce n'est pas un exercice

 

Le yoga-originel n'est pas un exercice d'hygiène. D'autres pratiques seront utiles à ces fins, ce n'est pas le propos de la voie, même si elle possède des effets-induis positifs. La voie est, comme son nom le laisse deviner, un chemin intérieur, une vie spirituelle. Il n'y a pas de théories, pas de préceptes, de morale ni de tabous. Il n'est pas interdit de lire sur la vie des saints, chrétiens ou autres, ou d'autres livres ésotériques mais cela n'a pas d'incidence sur la pratique.

 

 

"L'Un et Son Nom sont la source du monde

La voie de la Connaissance mène à l'unité"

[Bhaktimàrga 2-1-1]

 

L'Agya

 

La voie est composée de l'Agya, qui est sa Sàdhana

en même temps que l'enseignement du guide vivant,

faite de trois pieds, dont la Méditation,

rien de plus simple ni de plus compliqué.

Elle nous fait aller profond

et change notre vision du monde et notre vie.

 

 

 

Satsang sur ce ''thème'':

-Yoga et dualité

-La cathédrale intérieure

-La force de s'effacer

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur

Tag(s) : #yoga, #union, #yogaoriginel, #spiritualité, #lavoie

Partager cet article

Repost 0