Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mot Royaume est souvent utilisé dans les textes de la voie, mais qu'est-ce que ce Royaume ? le Christ parlait aussi de ce Royaume et il s'agissait du même. Ce texte explique ce qu'est ce Royaume qui n'est évidemment pas un endroit.

 

Résumé :

 

Le Christ parlait souvent du Royaume mais de quoi parlait-il ? Vous vous doutez qu'il ne s'agit pas de cette image naïve, destinée aux enfants, d'un jardin au milieu des nuages enceint de hauts murs et dans lequel on entre par un grand portail gardé par Saint-Pierre.

 

Ce Royaume est à l'intérieur, comme dehors mais comme dedans c'est plus près de nous que dehors c'est là qu'il faut aller pour y entrer. Il s'agit d'un état de Conscience, celui de la béatitude.

 

La conscience de la béatitude a de nombreux niveaux, de la simple sérénité, à la paix en passant par la parfaite conscience de la béatitude (ça se dit satçitananda en Inde). Ce qui correspond à la Méditation profonde, dhyàna, au samadhi jusqu'au nirvikalpa-samadhi, porte du véritable éveil, celui qui fait le bouddha.

 

 

 

 

[l'astérisque* renvoie au lexique]

 

Souvent le mot Royaume* est utilisé dans les textes. Une explication est donnée à ce sujet dans une page intitulée : ''lexique de la voie''. Que dit ce lexique ?

 

Début citation : Le Royaume est ‘’l’endroit’’ où l’âme* se fond quand elle a atteint la maîtrise de la Méditation profonde et elle s'y fond pour toujours quand elle a atteint la fin du cycle des incarnations: la Libération*. En Inde cet endroit se nomme satçitananda, c’est à dire la ''parfaite-Conscience-de-la-béatitude ''.

 

C'est l'état de parfaite béatitude*, de pleine Conscience*, quand l'âme* est unie à L'Un*. Jésus parlait du Royaume...nous en venons et y retournons. L'âme a gardé en mémoire cet état d'avant l'incarnation et en a la nostalgie. Parce-que la Conscience est trop identifiée au corps, au mental et au faux-égo, elle ne comprend pas l'origine de cette nostalgie, de ce manque chronique, que l'être-humain cherche à combler par les plaisirs et l'acquisition de biens offerts par ce monde.

 

Cet endroit est comme la trinité et l’Agya*; il est tripartite: il est l’endroit où est L'Un et l’état dans lequel on est quand on retourne à Lui. Il est le Royaume, le Roi et la Conscience de son Amour* [ou de sa Grâce*]. Fin citation.

 

Que disent les évangiles ?

 

Prenez les paroles du Christ rapportées par l'évangile selon Thomas :

 

''Si ceux qui vous guident vous disent : voici, le Royaume est dans le ciel, alors les oiseaux du ciel vous devanceront. S'ils vous disent qu'il est dans la mer, alors les poissons vous devanceront. Mais le Royaume, il est le dedans et il est le dehors de vous.

 

Quand vous vous serez connu, alors vous serez connu et vous saurez que c'est vous les fils du Père Vivant.

 

Mais s'il vous arrive de ne pas vous connaître, alors vous êtes dans la pauvreté, et c'est vous la pauvreté.''

 

Quand le Christ disait que le Royaume est le dedans et le dehors de vous, que disait-il ? Les Chela* connaissent ce Royaume. Non pas pour l'avoir visité, comme on visite une ville, quartier après quartier mais parce qu'ils en ont un aperçu chaque fois où ils réussissent à se plonger en eux où se trouve la Paix. Ils font ça en pratiquant l'Observance* de l'Agya.

 

"Qui se fond en L'Un arrive au Royaume et y reste toujours"

[Bhaktimàrga 1-3-28]

 

Le Royaume est en vous

 

Oui : le Royaume est bien en votre dedans et aussi, quand vous ouvrez les yeux, en dehors de vous, dans ce que d'aucuns nomment la Màyà et qui est, en fait, la Création car le Royaume est en toutes choses.

 

''Jésus vit des petits qui tétaient. Il dit à ses disciples: ces petits qui tètent sont comparables à ceux qui vont dans le Royaume.

 

Il lui dirent: alors, en étant petits, irons-nous dans le Royaume ?

 

Jésus leur dit: quand vous ferez le deux Un, et le dedans comme le dehors, et le dehors comme le dedans, et le haut comme le bas, afin de faire le mâle et la femelle en un seul, pour que le mâle ne se fasse pas mâle et que la femelle ne se fasse pas femelle, quand vous ferez des yeux à la place d'un œil, et une main à la place d'une main, et un pied à la place d'un pied, et une image à la place d'une image, alors vous irez dans le Royaume.''

 

Que dit le Christ ?

 

Que dit le Christ quand il parle du Royaume en ces termes ? Il dit que pour être dans le Royaume il faut avoir l'Esprit simple comme celui des enfants au sein...il nous dit qu'il faut quitter la dualité* : ''le mâle et la femelle en un seul '', ''le dehors comme le dedans, le haut comme le bas ''  etc.

 

Vous le savez bien, vous les chela* et premie*, quand vous vous évertuez à rester uni au Royaume à travers l'Observance de l'Agya et vous savez aussi que c'est le travail de toute une vie et celui de chaque instant, qui est le seul temps qui existe. Le Royaume est dans l'instant. C'est là qu'il se trouve et là qu'il faut aller le chercher.

 

''Les disciples dirent à Jésus : dis-nous à quoi le royaume des cieux est comparable.

 

''Il leur dit: il est comparable à un grain de sénevé, la plus petite de toutes les semences; mais quand il tombe en terre travaillée, il donne une grande tige qui est un abri pour les oiseaux du ciel.''

 

 

Qu'est-ce que cette histoire de graine de sénevé [ou de moutarde selon la traduction] ? Là le Christ parle de la Révélation*, de ce que Jean [le baptiste] nommait le baptême dans l'Esprit-Saint et dans le feux. L'homme porte en lui cette graine et quand il fait ce qu'il doit cette graine grandit en lui. En fait c'est sa Conscience qui s'approfondit.

 

''Le royaume du Père est comparable à un homme qui avait une bonne semence. Son ennemi vint la nuit, il sema de l'ivraie parmi la bonne semence. L'homme ne les laissa pas arracher l'ivraie, de peur, leur dit-il, que vous n'alliez en disant: nous arracherons l'ivraie, et que vous n'arrachiez le blé avec elle. En effet, au jour de la moisson, l'ivraie apparaîtra ; on l'arrachera et on la brûlera.''

 

Le mariage âme-ego

 

En l'homme, au moment de son incarnation, l'ego* est lié à son âme pour qu'il puisse, en prenant corps, avoir une Conscience individuelle. En prenant cet ego il reçoit aussi le libre-arbitre et en prend aussi le revers : le faux-ego* généré par le manque de Conscience, de la Connaissance non-apprise. 

 

Le Marcheur doit respecter son identité dans son entièreté ; âme, corps et mental*. En Observant l'Agya et au fur et à mesure de la réalisation* spirituelle qui en découle, il pourra faire la part des choses entre le bon grain et l'ivraie, par comparaison éclairée...il privilégiera le bon grain, les vertus qui favorisent sa Conscience spirituelle, et arrachera, brûlera l'ivraie, par l'Observance.

 

''Celui qui est près de moi est près de la flamme, et celui qui est loin de moi est loin du Royaume.''

 

Jésus parlent au Nom du Père

 

Quand Jésus parle de lui : ''celui qui est près de moi '', il parle de lui en tant que maître vivant et de la Vérité* qui est en lui et qui se manifeste aux autres à travers lui. C'est cette Vérité qui est comparée à une flamme, à cause de la Lumière* qu'elle génère. Celui qui est loin de cette Vérité est, ipso-facto, loin du Royaume.

 

 

 

''Ses disciples lui dirent: le Royaume, quel jour viendra-t-il ?

 

Ce n'est pas en guettant qu'on le verra arriver. On ne dira pas: voici, il est ici ! Ou: voici, c'est le moment ! Mais le royaume du Père s'étend sur la terre et les hommes ne le voient pas.''

 

 

 

 

 

Le Royaume est partout

 


Le Royaume est ici et maintenant comme partout, depuis toujours.

S'il est partout il est aussi en vous et en vous c'est tout de même plus

près qu'à l'extérieur de vous, alors...

pourquoi ne pas aller en vous le chercher ?

 

 

Les êtres-humains ne le voient pas parce qu'ils ne regardent pas en eux...le Royaume, pour les pratiquants de la voie, est un état et en même temps l'essence même de Dieu. Il est le Royaume et le Roi mêlés, il est en et hors de nous.

 

Le propos de l'Observance de l'Agya est de faire que votre Conscience puisse rester en ce Royaume autant que possible, le but de la voie étant d'y rester tout le temps. C'est ce que l'on nomme la Réalisation.

 

La Réalisation n'est ni l'éveil* ni la Libération*. Mais elle mène à la Libération quand sonne l'heure de la désincarnation. Un être éveillé* peut-être réalisé comme il peut ne pas l'être. Un être réalisé peut être éveillé comme il peut ne pas l'être. L'éveil et la réalisation sont différents. Ils sont compatibles, ''mixables'' entre-eux mais différents.

 

"L'Un est Roi et Royaume non-né éternel régnant sur tout "

[Bhaktimàrga 1-1-1]

 

 

 

Satsang en relation:

 

-Heureux les pauvres en esprit

-Le Royaume en premier

-Renaître à l'enfant intérieur

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur

Tag(s) : #royaume, #christ, #jésuschrist, #jésus, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0