Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il existe des spiritualités fausses et des vrais. Qu'est-ce qu'une spiritualité vraie ? C'est une spiritualité qui mène au dedans, à l'Unité. Qu'est-ce qu'une fausse ? C'est le contraire, c'est une voie qui s'occupe plus de la forme que du fond.

 

Résumé :

 

En résumé la spiritualité est ce qui concerne l'esprit ou âme. La spiritualité n'a rien à voir avec la religion. Parmi les croyants d'une religion il peut y avoir des gens spirituels mais leur spiritualité n'est pas grâce à la religion, elle est malgré elle.

 

Il y a des véritables spiritualités et de fausses spiritualités. Les fausses spiritualités s'adressent à une élite, elle est compliquée et heurte la logique de l'intelligence. Elle produit de mauvais fruits. Les mauvais fruits sont ceux qui vous éloignent de l'intérieur, de la simplicité et de l’harmonie.

 

Les véritables spiritualités sont simples et favorisent votre retour en votre centre. Elles sont empreintes d'harmonie et produisent de bons fruits. Les bons fruits sont ceux qui vous mènent au centre, dans la Paix.

 

Une véritable spiritualité fait que toute votre existence, ses moindres facettes, même les plus familières, deviennent spirituelles.


 

l'astérisque* renvoie au lexique


 

La vie spirituelle c'est de faire de sa vie une spiritualité

 

 

Certains voient dans la spiritualité* la pratique d'êtres d'exception,

comme si elle s'adressait à des personnes qui,

grâce à des mérites particuliers,

auraient certaines capacités pour y exceller.


 

Il y a une différence entre spiritualité et vie spirituelle. La vie spirituelle c'est quand toute votre existence est spirituelle. Beaucoup considèrent qu'il y a des activités compatibles avec la spiritualité et d'autres incompatibles. Ainsi il serait possible d'être spirituel en lisant, en priant, en méditant, peut-être en mangeant, en ratissant un jardin, en taillant ses rosiers et il serait impossible d'être spirituel en cuisinant, en prenant le métro, en travaillant à l'usine ou au bureau ou en défilant dans la rue pour faire valoir ses droits.

 

Profane ou spirituelle

 

L'existence serait profane les trois quarts du temps et spirituelle à certaines heures de la journée, après avoir pris une douche, s'être changé, avoir allumé un encens et ce pour une heure ou deux. Cette démarche vaut mieux que rien : il n'est jamais négatif de s'intéresser à la spiritualité, encore faut-il se mettre d'accord sur le sens que l'on donne à ce mot.

Ce mot ne possède pas qu'une seule acception. Les mots sont souvent comme cette auberge espagnole où les convives amènent leurs victuailles: chacun y met ce qu'il veut. Que disent les dictionnaires à propos du mot spiritualité ? Le Larousse donne cette définition :

 

La spiritualité: définition

 

''Qualité de ce qui est esprit,

de ce qui est dégagé de toute matérialité :

la spiritualité de l'âme, de la poésie.

Ce qui concerne la doctrine ou la vie centrée sur Dieu

et les choses spirituelles. ''


 

Sur wikipedia:

''La notion de spiritualité comporte aujourd'hui des acceptions différentes selon le contexte de son usage. Elle se rattache traditionnellement à la religion dans la perspective de l'être humain en relation avec un être supérieur, Dieu, et le salut de l'âme.

Elle se rapporte, d'un point de vue philosophique, à l'opposition de la matière et de l'esprit ou encore de l'intériorité et de l'extériorité. Elle désigne également la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent, initiation, rituels, développement personnel, nouvel âge.

Elle peut également, et plus récemment, se comprendre comme dissociée de la foi en Dieu, jusqu'à évoquer une spiritualité sans dieu ''.

 

La spiritualité est ce qui concerne l'esprit

 

En résumé la spiritualité est ce qui concerne l'esprit. Il reste la question du sens donné au mot esprit. En poussant les recherches étymologiques jusqu'au Sanskrit, on trouve que le mot esprit signifie souffle, dans le sens d'âme*. La spiritualité est ce qui concerne le souffle, l'essentiel de la vie qui nous anime.

Par les diverses traductions des livres fondateurs de la pensée occidentale, l'hébreu ruach [ruach-Elohim ou Esprit-des-Dieux ou Saint-Esprit] a donné le Grec pneuma, qui a donné le latin spirare [souffler], puis spiritus pour arriver à notre Esprit ou âme.

Le mot sanskrit, d'où est issu le mot hébreu ruach est : vàtah, qui a donné nirvàna. Ce mot est composé du radical d'origine indo-européenne và [qui signifie souffler] et du préfixe nis [devenu nir dans nirvàna]. Ce préfixe signifie l'idée du souffle qui sort de nous et s'apparente à l'âme. Les mots latins anima et animus sont reliés au grec ancien par le mot : ἄνεμος ánemos qui signifie vent.

 

En résumé : tous les mots qui servent à dire la spiritualité

ont une seule et même origine.

Esprit, âme, spiritualité, nirvanà ont leurs racines

dans le sanskrit via le Perse, l'hébreu, le grec, le latin et le français.

Cette racine est le mot souffle, respiration.

 

Alors, si c'est bien une question ayant trait au souffle, cela concerne toute votre existence, car vous respirez tout le temps, pas seulement à certaines heures. Que je sache la respiration est compatible avec tous les actes de votre vie, à part peut-être la plongée en apnée.

Ce constat n'empêche pas l'existence d'homonymes comme ce qui concerne la religion, les rituels, la morale, les interdits, les livres-saints, la magie, les miracles, les vibrations et autres sujets ésotériques tant prisés.

 

Libre


Chacun est libre de choisir à quoi il occupera son existence, pour autant qu'il puisse vraiment choisir. Pour la voie, la spiritualité est la pleine Conscience*. Elle concerne tous les êtres humains. Elle n'est pas cantonnée à certaines heures ni à certains actes, car nous sommes en vie tout le temps.

Elle ne procède pas de concepts ni de dogmes et n'est en rien concernée par les religions. Ne voyez pas là un mépris pour la religion, simplement la vie spirituelle n'est pas une religion, même si on peut la vivre en ayant une religion.

Ce que la voie vous propose c'est d'être vraiment conscient de votre vie. Il y a des techniques permettant de le faire. La vie spirituelle c'est simplement la vie de tous les jours en toute Conscience. Rien n'est plus simple, il est pourtant compliqué de faire simple. C'est là tout le problème.

 

''L'union c'est se détacher des pensées conscient du Saint-Nom en sa poitrine"

[Bhaktimàrga 2-5-35]

 

 

Satsang en relation:

-La spiritualité pourquoi faire ?

-Ma base référentielle intérieure

-Spiritualité: les fausses pistes


 

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, le blog est moins confortable

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

Tag(s) : #spiritualité, #vérité, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0