Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mot méditation recouvre toutes sortes de sens, ici vous est donné celui de la voie.  La Méditation est un des trois pieds, une des trois pratiques de l'Agya. L'Agya est la Sadhàna du yoga-originel. Une Sadhàna est ce qui fait la pratique. D'autres questions ?

 

In English

 

Résumé :

 

La méditation, comme entendue dans tous les yoga anciens, originaires des Indes et du Veda, est une pratique spirituelle visant à s'éloigner des perturbations générées par l'activité mentale afin de se recentrer et de remettre sa Conscience au bon endroit.

 

Le but de cette pratique est de faire que nous soyons de nouveau identifiés à la bonne personne, l'âme, et plus aux activités du mental, à notre personnalité, à nos pensées, nos idées, nos croyances, notre éducation, notre corps etc.

 

Finalement le propos de la méditation (une des trois pratiques qui constituent le yoga-originel ) est de nous permettre de faire ce que nous sommes supposés faire dans cette vie, sa raison d'être au delà des buts, des objectifs existentiels et individuels (qui peuvent être, eux-aussi, menés).

 

L'astérisque* renvoie au lexique


 

 

Qu'est-ce que la méditation* ? Quand on parle de la voie, du yoga-originel, on parle de la Méditation. Le mot yoga* signifiait Liberté, à l'époque de la rédaction du traité du yoga, sous-entendu liberté vis à vis de l'emprise des fluctuations du mental Le mot yoga a signifié Union vers le huitième siècle de notre ère, soit trois cent ans après la fin de la rédaction du traité du yoga (yogasûtra pour certains) et ceci à cause de l'interprétation qu'en donnait un mystique errant, ou samnyàsin, Adi Shankara. Méditer c'est s'unir. S'unir à quoi, à qui ? Si on est croyant on peut dire à une part de Dieu, qu'il a laissé en nous. En fait il s'agit de rassembler sa Conscience dispersée dans les choses, les pensées, les désirs etc

 

"La liberté est l'indifférence aux variations du mental "

[traité du yoga 1.2]


 

Il existe de nombreuses façons de méditer.

Pour certains la méditation est une réflexion de la pensée,

pour d'autres c'est autre chose.

La Méditation sert à se réinitialiser

pour retrouver ce pôle de stabilité qui est en soi

afin de prendre un certain recul avec le tourbillon mental*.

 


 

Il serait vrai de dire que ''la Méditation commence là où cesse la pensée''. Il faut reconnaître aussi que de dire ça c'est ignorer une phase de la Méditation, Dhàrana. Selon le traité du yoga (yogasûtra), c'est le stade de concentration avant dhyàna* et samadhi, les phases les plus profondes.

 

Faire cesser les pensées ?


On pourrait alors dire que

''La contemplation commence où cesse la pensée ''.

Mais il est impossible de faire cesser la pensée.

La pensée ne cesse pas

mais il est possible de s'en extraire, de ne plus l'écouter.

 

Il faut bien ne plus être perturbé par les pensées, les sensations si on veut plonger dans la Conscience profonde, alors...comment faire ? Il s'agit de mettre son attention ailleurs que dans ses pensées. Certains yogi ou dévots se servent de supports extérieurs comme les mantras, prières, oraisons, mandalas, lumières de bougies etc. Le but étant de laisser émerger la béatitude qui est en soi. La Révélation et l'Agya de la voie permettent de le faire en donnant des supports intérieurs à la Méditation. Il ne s'agit pas de mantra ni de postures ni même du prànàyàma.

C'est une question d'identification, de croire ou de ne pas croire que l'on est ce que l'on pense. La pensée est un outil qui doit toujours rester sous le contrôle de la Conscience. Vous n'êtes pas vos pensées. Il n'est pas question de mépriser l'intelligence ni le savoir. Mais le cerveau n'est pas vous, il est votre ordinateur de bord et le savoir sont les données entrées en lui. Le mental est un système d'exploitation.

 

Vous êtes la Conscience ou âme


 

Vous êtes votre Conscience. Évidemment ceux qui nient la prééminence de l'âme* ne comprendront jamais cette notion. Normal : ils ne croient que dans leur cerveau, or il ne peut comprendre que ce qui est dans son plan, celui des phénomènes, des connaissances et de la logique.

C'est pourquoi la physique quantique est si difficile à comprendre, même pour les physiciens. Les plus engagés dans cette discipline scientifique en arrivent tous à Dieu. Sans Dieu rien ne s'explique au bout du bout des explications.


 

La voie est basée sur la Méditation.

Elle ne nécessite aucun apprentissage autre

que la Révélation* et une pratique régulière

pour porter ses fruits.

Pour demander cette Révélation: contact


 

"Le regard en Conscience voit L'Un en tout,

Celui de l'illusion ne voit que formes "

[Bhaktimàrga 1-1-5].


 

Des Satsang dans cet esprit :

-Quand je médite je n'aime personne : je médite.

-Se taire et changer son regard.

-Peur du silence et de la solitude.


 

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, le blog est moins confortable

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

Tag(s) : #yoga, #méditation, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0