Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un texte court qui dit le but de la voie, celle de ce blog et de sa pratique: le yoga-originel qui n'a pas de postures du corps mais une posture intérieure et une Sadhàna ou Agya. Il ne faut pas oublier l'enseignement de la parole vivante: le guide.

 

[l'astérisque* renvoie au lexique]

 

Le but de l'existence

 

 

Le but de l'existence, selon la voie, est de renouer avec sa véritable identité afin de revenir au Royaume*, notre origine et notre but, en toute Conscience*. Cette identité véritable n'est pas la personnalité, issue du conditionnement du mental*, mais bien cette essence qu'est l'âme-incarnée, ou ''Témoin''. D'autre part le but de la vie, selon d'anciennes spiritualités*, serait la Libération* des chaînes du Samsâra ou ''cycle-des-incarnations''.

 

"L'incarnation est un départ et la mort un retour "

[Bhaktimàrga 1-3-16]

 

Se réveiller du rêve

 

 

Certains ont comme but d'atteindre l'éveil*. Selon eux, il s'agit de se réveiller du rêve des renaissances successives. L'homme éveillé* atteint le nirvàna et échappe complètement à la souffrance de sa mort. Le cycle des renaissances et des morts est donc brisé.

 

Là où la voie diverge des spiritualités plus ''académiquement-reconnues'' c'est que ces buts, l'éveil et la Libération, ne sont pas la principale préoccupation. La voie de la Liberté est plus attachée à la Réalisation* qu'à la Libération. La réalisation peut être atteinte dans l'existence présente.

 

Le chemin est le but

 

 

La Réalisation est en même temps le but et le chemin, en ce sens que l'on n'atteint jamais la Réalisation une fois pour toute : ce n'est pas comme si on ''travaillait'' en observant l'Agya* [notre Sadhàna] jusqu'à ce qu'il soit devenu une réalité, alors on cesserait de l'observer, ayant atteint le but, comme on cesse d'apprendre et de réviser après son bac.

 

Qu'est-ce que la Réalisation ? C'est de rendre réelle la voie dans sa vie, c'est à dire de suivre l'Agya constamment. Pour ceux qui sont habitués à lire les textes de ce blog, et plus encore pour ceux et celles qui ont reçu la Révélation* et qui les pratiquent, l'Agya est connu. Le chemin vers la Réalisation est déjà une victoire tant l'existence prend un sens qui comble les aspirations de l'âme*. C'est pourquoi la voie est le chemin et le but, comme un pèlerinage: marcher vers Saint-Jacques est tout aussi important, sinon plus, que la cathédrale.


 

La Trimàrga est l'Agya

 

 

 

L'Agya, socle de la pratique, regroupe les trois yoga* de la Trimàrga. Vous savez peut-être que la Trimàrga se compose de trois yoga traditionnels, jnana, bhakti et karma-yoga. Krishna enseignait ces trois yogas qui, à l'époque, n'en formaient qu'un. Il enseignait la voie vers la Libération et ce chemin spirituel se composait de différentes pratiques. Le yoga de Krishna a été découpé en trois parties distinctes: une pour le jnana-yoga, une autre pour le bhakti-yoga et la dernière pour le karma-yoga.

 

 

 

 

A l'attention de ceux qui connaissent un peu

la spiritualité hindoue

 

 

La Bhagavad-Gîtâ est le livre qui rapporte l'enseignement de Krishna et pour le Vedanta elle jouit du même statut que les Upanishad qui forment, ensembles, la section de la Connaissance [ou jnana kanda] du Véda.

 

Sur la voie nous désignons les Upanishad par le mot Satsang*. Upanishad signifie : ''venir s'asseoir respectueusement au pied du maître pour écouter son enseignement ''. C'est ce qu'est le Satsang, ou paroles de Vérité*, ou encore compagnie des sages délivrant les paroles de Vérité.

 

La voie

 

 

La voie est un chemin spirituel englobant toute l'existence, même ses facettes les plus familières, c'est pourquoi nous la considérons plus comme un chemin de vie, que comme un yoga. A une époque on s'est ''amusé'' à ranger chaque ascèse dans une boite et à la nommer. En faisant cela on a saucissonné en plusieurs morceaux ce qui était uni.

 

C'est à partir du moment où l'on a conceptualisé, intellectualisé l'enseignement originel que l'on s'est écarté de la voie-originelle. La Vérité est une et indivisible et la dualité* nous en éloigne. Il est, en l'humain, quelque chose qui aime la division et déteste l'unité [le yoga]. Tout ce qui participe de la division [dualité] participe de l'illusion* et ne peut amener quiconque à l'unité. Le fait que le matériau constitutif de la dualité soit fait de concepts empreints de mots à consonances spirituelles n'est pas un gage de spiritualité, de Vérité.

 

Le but du Marcheur

 

 

Un pratiquant de la voie [ou Marcheur*] a un but et ce but est de rester centré, conscient autant que faire se peut. Le but du Marcheur est de se réveiller de ce rêve qu'est l'existence passée dans la dualité. Le moyen qu'il a de le faire est l'Agya.

 

Les trois pieds de l'Agya: Service/Satsang/Méditation

 

Les trois pratiques de l'Agya sont simples mais la force d'inertie, la lourdeur propre à la nature humaine est forte ! Voyez comme il est difficile de cesser de fumer, de boire, de jouer. Il n'est pas question de renier la part animale qui fait partie de nous, durant cette existence incarnée, mais il faut aussi vivre sur le plan spirituel. Mais comment lutter contre la force centrifuge [les sollicitations sensuelles] qui éloigne irrésistiblement du centre, si elle est plus puissante que la volonté ?

 

"Le faux-ego s'attache à la terre et aux sens en oubliant l'essence"

[Bhaktimàrga 1-2-29]

 

C'est là qu'entre en jeux la Grâce

 

 

La Grâce est une force qui permet de vaincre cette inertie. Cette force existe et s'exprime constamment en vous. Il suffit de la ressentir et de s'abandonner à elle pour qu'elle agisse : ''Aide-toi et le ciel t'aidera''. C'est un des propos de la voie que de vous réconcilier avec la Grâce* en vous donnant les moyens d'approfondir votre Conscience*.

 

 

Satsang en relation:

 

-Ne visez pas la perfection

-Une si pleine vacuité

-Les concepts, le maître et la réalité

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur

Tag(s) : #but, #yoga, #spiritualité, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0