Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie ne devrait pas être un trajet vers quelque chose, parce que la vie, où mène-t-elle ? À la mort, cette échéance inéluctable viendra bien assez tôt, alors en attendant vous devriez être debout et en profiter pleinement.

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

Si ce texte vous a apporté quelque chose,

n'oubliez-pas de partager sur les réseaux sociaux

afin que d'autres puissent le lire, merci.

Les boutons de partage sont en bas.

 

 

 

 

Qu’avez-vous de mieux à faire, dans la vie, que d’être pleinement conscient ? Vous voyez bien que l’offre de la société humaine, telle que proposée par ses plus hautes instances, comme de faire carrière, de se marier pour fonder une famille, d’élever ses enfants de préparer sa retraite, ses obsèques ne vous a pas apporté la vraie satisfaction.

Ce n’est pas mauvais de faire des enfants, Pour ma part j’en ai deux, d’avoir un métier…d’acheter une maison n’est pas une mauvaise chose non plus, quand on le peut. Ce n’est pas mauvais de signer une convention obsèques, ni d’assurer l’avenir de ses enfants, autant que faire se peut, mais ce n’est pas le but de l’existence, ce n’est pas suffisant, ça ne vous apportera jamais la vraie satisfaction, celle qui éteint les désirs et cette frustration sourde, au fond de notre esprit. Vous savez que la vie que vous menez ne vous apporte pas l’essentiel, non pas parce que vous auriez une mauvaise vie, peut-être même en avez-vous une belle, mais malgré ça vous restez sur votre faim d’essentiel et vous vous trouvez ingrat.

La priorité

Votre priorité ne devrait pas être d’avoir un métier, ni de fonder une famille, pas plus que d’acheter des biens de consommation. Vous en avez l’intuition. Ce sont des choses que vous pouvez faire mais pas au détriment de la priorité. La vie ne doit pas être un long couloir menant à la retraite, avec quelques portes sur le côté, comme la porte du mariage, celle de la naissance d’un enfant, la porte de leur départ de la maison etc.

La vie ne devrait pas être un trajet vers quelque chose, parce que la vie, où mène-t-elle ? À la mort, cette échéance inéluctable viendra bien assez tôt, alors en attendant vous devriez être debout et en profiter pleinement. Avez-vous vu, dans la bande dessinée  »Astérix en Corse », ces vieux assis sur un banc, qui passent leur temps à contempler le monde ? Voilà la bonne posture ! Être toujours à l’affût de l’instant.

 

Qu’avez-vous de mieux à faire, dans la vie, que d’être pleinement conscient ? Vous voyez bien que l’offre de la société humaine, telle que proposée par ses plus hautes instances, comme de faire carrière, de se marier pour fonder une famille, d’élever ses enfants de préparer sa retraite, ses obsèques ne vous a pas apporté la vraie satisfaction.

Ce n’est pas mauvais de faire des enfants, Pour ma part j’en ai deux, d’avoir un métier…d’acheter une maison n’est pas une mauvaise chose non plus, quand on le peut. Ce n’est pas mauvais de signer une convention obsèques, ni d’assurer l’avenir de ses enfants, autant que faire se peut, mais ce n’est pas le but de l’existence, ce n’est pas suffisant, ça ne vous apportera jamais la vraie satisfaction, celle qui éteint les désirs et cette frustration sourde, au fond de notre esprit. Vous savez que la vie que vous menez ne vous apporte pas l’essentiel, non pas parce que vous auriez une mauvaise vie, peut-être même en avez-vous une belle, mais malgré ça vous restez sur votre faim d’essentiel et vous vous trouvez ingrat.

La priorité

Votre priorité ne devrait pas être d’avoir un métier, ni de fonder une famille, pas plus que d’acheter des biens de consommation. Vous en avez l’intuition. Ce sont des choses que vous pouvez faire mais pas au détriment de la priorité. La vie ne doit pas être un long couloir menant à la retraite, avec quelques portes sur le côté, comme la porte du mariage, celle de la naissance d’un enfant, la porte de leur départ de la maison etc.

La vie ne devrait pas être un trajet vers quelque chose, parce que la vie, où mène-t-elle ? À la mort, cette échéance inéluctable viendra bien assez tôt, alors en attendant vous devriez être debout et en profiter pleinement. Avez-vous vu, dans la bande dessinée  »Astérix en Corse », ces vieux assis sur un banc, qui passent leur temps à contempler le monde ? Voilà la bonne posture ! Être toujours à l’affût de l’instant. (...à suivre)

 

 

 

Pour lire ce texte en entier cliquez sur ce lien

 

 

Tag(s) : #lavoie, #spiritualité, #bonheur, #méditation, #but, #yogaoriginel

Partager cet article

Repost0