Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux mots sont confondus: ego et faux-ego. Tout le monde connait le mot ego mais le mot faux-ego est inconnu de beaucoup. En fait l'ego est cool, marié à l'âme pour lui donner conscience d'elle-même et le faux-ego est ce que les gens nomment l'ego.

 

 

Tweet:

Ego et faux-ego sont confondus, l'ego est cool, marié à l'âme pour lui donner conscience d'elle-même. C'est le faux-ego qui est vanité.

 

Résumé :

 

Le faux-ego et l'ego sont deux mots différents. L'un est connu, l'ego, l'autre presqu'inconnu, le faux-ego. Le faux-ego est ce que les gens prennent pour l'ego : l'origine de la fierté mal placée, de l'égoïsme, de la vanité. L'ego est une bonne chose : il a été lié à l'âme au moment de son incarnation afin qu'elle ait conscience d'elle-même, qu'elle puisse dire ''je'' et avoir le libre-arbitre.

 

L'âme a une raison d'être, revenir en toute liberté et conscience à son origine. Pour faire ça elle a besoin de l'ego. Le faux-ego est une autre chose : il vient de l'absence de conscience juste, autrement dit, quand la Conscience (ou âme-incarnée) s'identifie au mental aux souvenirs, aux concepts, le faux-ego est suscité.

 

Quand la Conscience sait qui elle est et qu'elle fait la différence avec le mental, les souvenirs, la personnalité, alors le faux-ego se fait moins fort.

 

Mais le faux-ego est important, tout autant que tout le reste de la Création de Dieu : il participe à son jeu divin.

 

l'astérisque* renvoie au lexique

 

Parmi les mots qui reviennent souvent, dans la prose de la voie, il en est un, ''faux-ego'', qui demande quelques explications.

 

La plupart des gens qui se préoccupent de spiritualité connaissent le mot ego* et pensent qu'il désigne le plus mauvais côté de l'être humain ; ce qui le fait tourner autour de son nombril, oublieux des autres pour son seul profit.

 

 

 

 

Selon l'enseignement de la voie, et pas seulement, ils se trompent car ils confondent deux choses : l'ego et le faux-ego*. Même s'ils se trompent en qualifiant l'ego, au moins ces gens connaissent le mot, tandis que le mot  ''faux-ego'' leur est inconnu. Est-ce un ego qui n'est pas vrai ?

 

 

En réalité le faux-ego est exactement

ce que les gens pensent de l'ego

 

 

L'ego est une bonne chose : il a été marié à l'âme*, au moment de son incarnation, pour qu'elle puisse avoir conscience d'elle-même, qu'elle puisse dire ''je''. Sans l'ego, l'être humain n'aurait pas conscience de lui-même. L'ego et l'âme forment une entité, à la manière de l'algue et de la mousse qui forment le lichen. Cette entité est notre être le plus profond, l'âme-incarnée, certains la nomment le Témoin* (avec un ''T'' majuscule).

 

Alors, le faux-ego ? Est-ce lui le méchant égoïste qui se gonfle d’orgueil à la moindre occasion ? D'où vient ce mot, est-il l'invention de la voie ? Oui, sur la voie nous en parlons et le faux-ego est mentionné dans le livre de la voie, le Bhaktimàrga mais avant lui un autre livre en a parlé : la Bhagavad-Gîtâ.

 

 

''Celui dont les actes ne sont pas motivés par le faux ego,

dont l’intelligence ne s’enlise pas, tuât-il en ce monde, jamais ne tue.

Jamais non plus ses actes ne l’enchaînent.''

[Bhagavad-Gîtâ verset 18.17]

 

 

''Mais l’acte accomplit par grand effort, l’acte qui vise à l’assouvissement des désirs,

et que motive le faux ego, cet acte est dit appartenir à la passion.''

[Bhagavad-Gîtâ verset 18. 24]

 

 

''Le faux-ego est inconscience ''

[Bhaktimàrga 1-2-28]

 

 

''Le faux-ego s'attache à la terre et aux sens en oubliant l'essence ''

[Bhaktimàrga 1-2-29]

 

 

C'est lui, le faux-ego, qui fait tout pour nous laisser dans la confusion* mais le plus étrange, en fait, c'est que cet ennemi de l'âme, ce méchant n'existe pas. Pourtant les conséquences du faux-ego existent. Elles sont tout ce qui est lourd, confus, cruel, inique, aveugle et ignorant et mène le monde des hommes avec l'argent, la réussite sociale, les guerres et le pouvoir sur les autres. Imaginez un fantôme qui n'a aucun pouvoir physique sur les vivants: s'il tente de les frapper sa main fantomatique passe au travers. Pourtant, quand ce fantôme apparaît devant ses victimes, celles-ci s'enfuient en criant. C'est ainsi pour le faux-ego, le père de la vanité*.

 

 

Comment est-ce possible s'il n'existe pas ?

 

 

Ce qui suscite le faux-ego, manière d'égrégore* solitaire et fantomatique, est l'absence de la Connaissance*. La Connaissance dont il est question ici n'a rien à voir avec les connaissances* que l'on peut apprendre dans des livres, sur les bancs des écoles. La Connaissance dont il est question ici est ce qu'en Inde on désigne par le mot ''shruti'' de l'école Sàmkhya. La shruti est la Connaissance non apprise, fruit de la contemplation*, évidence venue de la Vérité* trouvée à l'intérieur par l'introspection méditative et l'Observance* d'une Sadhàna (le fait de suivre une voie spirituelle). La Sadhàna de la voie est l'Agya*.

 

 

Le faux-ego est provoqué par l'ignorance (ou nescience* dans le yogasûtra), par la confusion générée par l'illusion*, l'aveuglement. Comme les ténèbres ne sont que l'absence de lumière, le faux-ego est l'absence de Conscience (sous-entendu de Conscience placée au bon endroit).

 

Même si les ténèbres ne sont que l'absence de lumière  elles ont une conséquence principale très dommageable pour ceux qui y sont plongés : ils sont aveugles ! Comme quoi une absence peut avoir des conséquences importantes. L'absence de Conscience juste (ou Connaissance) génère le faux-ego qui, alors, prend la direction du mental* et c'est ainsi que la belle intelligence humaine fait tant de choses si absurdes.

 

 

Pour que votre mental soit sous la direction de votre être véritable : l'âme-incarnée, il faut que votre conscience soit placée au bon endroit. Identifiez-vous à l'âme, pas à votre mental. Pour ça vous devez être capable de discerner l'un et l'autre. C'est tout le propos de la Révélation*, de la voie, de son yoga-originel.

 

C'est par le faux-ego que la dualité* est possible en vous et la dualité est utile: sans la dualité l'âme ne pourrait s'incarner, elle resterait toujours fondue en Dieu, en son Royaume*, comme une goutte d'eau l'est dans l'océan et une goutte d'eau fondue dans l'océan, est-ce une goutte d'eau ? La dualité permet à l'âme de s'incarner, d'être liée à l'ego et ainsi d'être une entité douée de Conscience et du libre-arbitre*. A elle de décider de revenir à ses origines, en toute liberté et en toute Conscience.

 

 

Ce jeu de la dualité est ce que l'on nomme la Lilà de Dieu,

le jeu qu'il joue avec Sa Création pour son plus grand bien.

 

 

Satsang dans cet esprit:

-L'équilibre

-Ne plus gêner

-Êtes-vous sûr d'être vous ?

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable,

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur.

Tag(s) : #spiritualité, #yoga, #yogaoriginel, #fauxego, #ego, #spirituality

Partager cet article

Repost 0