Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici il est question de l'Unité et de la dualité. Cette approche peut paraître manichéenne mais le manichéisme est une voie spirituelle héritière d'un courant de pensée proche du yoga ancien. Ses origines historiques et géographiques sont proches des Védas.

 

Résumé :

 

L'Unité est l'ensemble de ce qui est, c'est à dire tout : le Royaume et son Roi qui sont Un. La dualité commence à partir de deux. Certains, portés sur la spiritualité, portent aux nues l'Unité et vouent aux gémonies (nom des escaliers qui menaient au sommet de la roche Tarpéienne, à Rome, d'où l'on précipitait les condamnés à mort) la dualité. En résumé l'Unité c'est cool et la dualité c'est pas cool !

 

Mais la dualité, qui l'a inventée ? Sans dualité pas de vie possible. La vie, l'énergie de la vie est crée par la dualité. Elle n'est pas antagoniste mais complémentaire. C'est cette histoire du yin et du yang, de la nuit et du jour, du pôle plus et du pôle moins de l'aimant d'un générateur d'électricité.

 

Ce qu'il s'agit de faire c'est de connaître, de fréquenter les deux pôles de la dualité : le dehors, le ça et le dedans, le soi mais le vrai soi. Tout est là et c'est le propos du yoga, du vrai, pas de la gymnastique servant à s'affiner et/ou à se déstresser. Cette gymnastique est très bonne mais elle n'est pas le yoga plutôt un homonyme. Le yoga c'est la mystique qui permet de vivre sur les deux plans de la dualité : le dehors et le dedans.

 

l'astérisque* renvoie au lexique

 

 

Il y a des mots souvent utilisés par ceux qui s'intéressent à la spiritualité*, surtout d'origine orientale, qu'il n'est pas inutile d'expliciter. Parmi eux il en est deux: Unité* et dualité* qui seront les héros d'aujourd'hui.

 

Il est facile d'admettre que la dualité est le contraire de l'Unité. Dans le mot dualité est contenu le mot deux. La dualité commence à partir de deux. Dans le mot Unité il y a contenu le mot un.

 

 

Dieu ou L'Un* est l'Unité.

En lui tout est contenu,

il est l'origine et la finalité de tout.

Il n'y a que Lui en toutes les formes.

 

 

''L'Un est Roi et Royaume non-né éternel régnant sur tout ''

[Bhaktimàrga 1-1-1]

 

''Infiniment grand et petit il y a de L'Un en tout ''

[Bhaktimàrga 1-1-2]

 

 

 

Le Royaume dont il est question, dans le premier verset du livre de la voie, est le même que celui dont le Christ parlait quand il disait: ''Si ceux qui vous guident vous disent : voici, le Royaume est dans le ciel, alors les oiseaux du ciel vous devanceront. S’ils vous disent : il est dans la mer, alors les poissons vous précéderont ; mais le Royaume est au dedans de vous et il est au dehors de vous''.

[évangile de Thomas Logion 3]

 

 

 

 

Ce Royaume est ce ''lieu'' dont il est question dans cet autre logion, le numero 24, de l'évangile selon Thomas: ''Ses disciples lui dirent : enseigne-nous le lieu où tu es, puisqu’il nous est nécessaire de le chercher. Il leur dit : Celui qui a des oreilles, qu’il entende. Il y a de la lumière à l’intérieur d’un homme de lumière et il donne de la lumière au monde entier ; s’il ne donne pas de lumière, c’est l’obscurité ''.

 

Le Royaume est le Tout, L'Unité et son Roi, L'Un ou Dieu. Il est en tout, tout vient de Lui comme il a été dit dans cet autre logion de l'évangile: ''Logion 77: Jésus a dit : Je suis la lumière qui est sur tous, je suis le tout ; tout est sorti de moi, tout est arrivé jusqu’à moi. Fendez du bois, je suis là ; levez la pierre, et vous me trouverez là''.

 

Le monde qui est le notre, la planète Terre, notre monde est la Création de Dieu et fait partie du Tout, de L'Unité. Un regard non averti ne voit que la division et ne discerne pas ce qui unit le Tout. Le Bhaktimàrga dit, au verset 1-1-5 : ''Le regard en Conscience voit L'Un en tout, celui de l'illusion ne voit que formes''

 

 

Ce tout, cet espace infini dans toutes les dimensions,

qui n'a jamais eu de début et n'aura jamais de fin

c'est Lui le Tout, le Tao, l'Unité...

et le Royaume est cet espace où se trouve

celui qui a sa Conscience réveillée

et ''voit L'Un en tout''.

En Inde certains parlent de Satçitananda,

de parfaite-conscience-de-la-béatitude.

 

 

Nous, les âmes-incarnées ou ''êtres-humains'' sommes faits de plusieurs ''couches'' et toutes ces ''couches'' ont leur importance durant le temps où nous sommes incarnés, que ce soit le corps physique, le mental inférieur et supérieur et le couple formé par l'âme et l'ego, autrement dit l'âme-incarnée ou Témoin.

 

Chacune de ces ''couches'' travaille à son niveau mais aucun niveau n'est étranger à l'Unité: la pierre, la chair, le vent, l'âme, la Lumière, l'énergie noire, les sons tout est de L'un, tout en fait partie. certains sens voient, entendent certaines choses, d'autres sens perçoivent d'autres choses de Lui. Si tout est de Lui, venu de Lui et contenu en Lui, si tout est Unité qu'est-ce que la dualité ?

 

 

Un cadeau à deux faces

 

 

La dualité est un cadeau de Dieu pour le bien des âmes...sa Lilà comme on dit en Inde. Tant qu'une âme reste dans l'Unité elle n'existe pas. L'océan est-il fait d'une infinité de gouttes d'eau ? Non...il est fait d'eau. Pour que de l'eau devienne une goutte il lui faut sortir de l'Unité et qu'elle devienne forme.

 

Pour que de Lui naisse une Conscience individuelle, une âme il faut l'ego: il faut qu'une part de Lui soit unie à l'ego. L'ego est ce qui permet de dire je, d'avoir conscience de soi-même mais l'ego ne se peut pas sans le corps. Il faut un corps fait de sang et de chair, d'un cerveau et d'une pensée, le mental, pour susciter l'ego. L'incarnation, l'individualisation permet deux choses: la Conscience et le libre-arbitre.

 

La dualité c'est quand l'âme est différente de Dieu, qu'elle est sortie de son ''milieu'' d'origine. La dualité c'est aussi quand le méditant et l'objet de sa Méditation sont distincts. Comme toute chose a son pendant, ou contraire, comme chaque médaille a son revers, la prise de Conscience par l'incarnation, par la prise d'ego a son pendant, son complémentaire: le faux-ego, la nescience. Comme il est écrit dans le traité du yoga-originel, verset 224: ''La cause de cette expérience de la dualité est l'ignorance''.

 

Le traité dit encore, dans son verset 2.20: ''Le vrai soi, bien que pur, voit à travers les impressions du mental ''. La dualité est la condition obligée pour connaître L'Unité en toute Conscience: Nirvikalpa-samadhi. Autrement dit pour que l'être vivant puisse connaître la béatitude absolue, l'Union, il doit passer par la dualité.

 

Maintenant il y a plusieurs degrés de dualité et elle peut aller jusqu'à la souffrance la plus grande, les ténèbres et vous connaissez les fruits empoisonnés de cette nescience, de cette absence de Conscience. Les informations quotidiennes sont pleines du récit de ces fruits: l'injustice, le mépris, la cruauté, la guerre, le meurtre, l'empoisonnement du monde etc.

 

Le propos du yoga-originel est de vous faire recouvrer votre pleine Conscience. Le moyen en est l'Agya, sa Sadhàna et quatre techniques de Méditation dont la révélation est faite à qui la demande. N'oubliez-pas que le mot yoga signifie union.

 

 

''La pleine Conscience est la raison de l'Agya,

On la désigne par Satçitananda ou Royaume''

[Bhaktimàrga 2-2-24].

 

 

Satsang sur le "même'' thème:

-Yoga et dualité

-Il nous manque d'être simple

-Choisir entre paix et confusion

 

Sur certaines tablettes et smartphones, le blog est moins confortable

si vous le pouvez, visitez-le depuis un ordinateur

Tag(s) : #unité, #dualité, #bien, #mal, #yoga, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0