Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a l'éveil et le réveil. Beaucoup de gens qui se réveillent au besoin des choses subtiles de la spiritualité croient qu'ils connaissent l'éveil. L'éveil ne se gagne pas à force d'apprentissage: il vient d'un coup dans un nirvikalpa-samadhi. 

 

 

Résumé :

 

L'éveil, le fameux, n'est pas le réveil, quand la conscience commence à sortir du rêve pour vivre vraiment et voir l'Unité dans le multiple. L'éveil est ce qui est arrivé à Sri Gautama et qui a fait de lui un bouddha (éveillé).

 

L'éveil arrive d'un coup, comme un coup de tonnerre, dans un méditation profonde, si profonde que la Conscience s'est un temps fondue dans l'Unité, dans sa Lumière blanche. Après y avoir été baigné, quand le méditant revient à un état de conscience plus habituel, il est éveillé. Il aura eu l'impression d'être resté dans cette Lumière-intérieure quelques secondes et il y sera resté plus de douze heures ou plus encore.

 

L'éveillé n'a que deux siddhis ou pouvoirs particuliers : celui de s'effacer et celui de la juste-vue, cette possibilité de distinguer le bien et le mal infailliblement.

 

l'astérisque* renvoie au lexique

 

 

 

Ce mot, éveil*, est souvent utilisé en parlant d'éveil-spirituel. Pourtant tout le monde ne parle pas de la même chose. La plupart des gens qui en parlent, qui écrivent à ce propos ne connaissent pas l'éveil ou connaissent un ''éveil-à-la-spiritualité*'' ou un ''éveil-aux-choses-subtiles'' qu'ils croient être ce fameux éveil dont il est si souvent question.

 

D'autres déclinent la liste des ''douze-symptômes-de l'éveil'' qui, selon eux, seraient le signe de l'éveil à condition de les réunir. L'ego-spirituel* adore se hausser du col et dès que vous vous sentez un peu moins matérialiste vous l'entendez vous souffler : ''tu es éveillé'' et vous le croyez. Comment ces gens peuvent-ils lister les douze symptômes de l'éveil ? Ont-ils atteint cet état ? Ou énoncent-ils des concepts ? Mais à quoi cela leur sert-il ? L'éveil est-il une maladie ?

 

Comme on dit d'un enfant précoce : ''il est éveillé'', on pense que l'éveil vient parce que l'on pratique un peu de yoga, que l'on récite des mantras, que l'on a un régime végétalien ou vegan et que notre sensibilité nous paraît plus grande.

 

 

L'éveil est un état

 

 

Il y a sans doute plusieurs sortes d'éveil mais l'éveil, celui qui a fait de sri Gautama un bouddha, est autre chose qu'une disposition aux choses subtiles: l'éveil est un état qui survient brutalement, comme la foudre tombe sur un arbre. Il en est aussi qui confondent l'éveil et la Moksha hindouiste, la libération finale des chaînes du samsàra ou cycle-des-incarnations.

 

L'éveil dont il est question ici serait plutôt l'état de bodhi qu'a connu Gautama au bout d'une longue Méditation* mais, là encore, est attaché à ce terme de bodhi l'idée de libération des incarnations ce qui est une erreur. La notion la plus proche de la réalité serait celle du Satori.

 

 

L'éveil vient brusquement après un nirvikalpa-samadhi. Le nirvikalpa-samadhi* est une expérience spirituelle qui vient dans la Méditation profonde [dhyàna], quand le mental* se connecte complètement à l'essence intérieure et qu'il n'y a plus que la Conscience* et l'objet de sa conscience : la béatitude* ou, comme disait le Christ: le Royaume. Quand on a vécu un nirvikalpa-samadhi on n'a aucun doute, c'est suffisamment remarquable et transcendantal. L'espace et le temps sont abolis, ce qui semble n'avoir duré que quelques secondes a duré de nombreuses heures. Le samadhi est la porte de l'éveil.

 

 

"Le Samadhi est Satçitananda le Royaume dont le Christ parlait ''

[Bhaktimàrga 2-5-14]

 

 

"Celui qui s'unit à L'Un connaît Satçitananda''

[Bhaktimàrga 2-5-31]

 

 

''Se projeter, par la méditation, dans la lumière intérieure

Donne la Connaissance des subtilités cachées, proches et distantes ''.

[traité du yoga-originel 3.25]

 

 

Le samadhi

 

 

Après un nirvikalpa-samadhi on est un éveillé*, comme Gautama. Encore faut-il s'entendre sur ce qu'est l'éveil. Selon la compréhension qu'apporte l'Observance de l'Agya, tout ce qui a été écrit sur Bouddha, le Bouddha historique du clan des Shakya, est faux ou presque. Gautama n'était pas sans ego* et n'avait aucun pouvoir paranormal mis à part celui de s’effacer devant L'Unité en lui, dans la Méditation et il possédait la juste-vue. La juste-vue est ce discernement entre ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas.

 

Jamais aucun être humain, depuis la création de l'humanité, n'a eu de pouvoirs paranormaux, pas plus Jésus Christ que Sri Gautama, Shiva, Krishna et autres être vivant ayant peuplé notre planète. Un Mystique engagé sur une vraie voie vers l'éveil se méfie des siddhi, ou pouvoirs et les tient pour des pieges de l'ego-spirituel, aussi les évite-t-il. Un éveillé est une personne dont l'expérience de dhyana, du samadhi a approfondi la Conscience, l'âme* de telle sorte qu'elle a les qualités de l'éveillé: une parfaite reconnaissance du bien et du mal, une juste vue, la capacité à s'effacer complètement et à laisser le Satsang passer.

 

 

''Ces facultés, ressenties comme des pouvoirs par celui qui est tourné au dehors Sont des obstacles sur la voie du samadhi ''

[traité du yoga (yogasûtra) 3.37]

 

 

L'ego et le faux-ego

 

 

On confond presque toujours l'ego* et le faux-ego. Ce que beaucoup nomment l'ego est le faux-ego. L'ego est une Grâce*, un cadeau offert à l'âme, lors de son incarnation, pour qu'elle puisse dire ''je''. C'est grâce à l'ego que l'âme éthérée peut s'incarner, s'individualiser et avoir conscience d'elle-même.

 

 

La vanité (ou faux-ego) dans ses œuvres ! 

 

 

"Le faux-ego s'attache à la terre et aux sens en oubliant l'essence''

[Bhaktimàrga 1-2-29]

 

 

"Toutes les vies sont faites de paires d’opposés, ego, faux-ego

Liés par le Saint-Nom. L'énergie vient de là ''

[Bhaktimàrga 1-4-43]

 

 

"L'âme vient de L'Un la Grâce lui donne chair par l'ego offert

Pour qu'elle prenne Conscience''

[Bhaktimàrga 1-2-12]

 

 

 

Au moment de l'incarnation l'âme est ''mariée'' à l'ego comme le champignon l'est à l'algue pour faire le lichen. Durant toute l'existence l'âme sera mariée à l'ego. Avec la conscience d'elle-même l'âme possède le libre-arbitre qui est la faculté de dire ''oui'' et de dire ''non'' à sa convenance. Il est indispensable à l'accomplissement du dessein spirituel de l'existence.

 

Personne jamais ne s'est libéré de l'ego, pas plus un éveillé qu'une autre personne. Ceux qui disent ça, ceux qui l'on écrit et l'écrivent encore aujourd'hui n'ont pas connu l'éveil. S'ils l'avaient connu ils se seraient rendu compte que l'ego était toujours là !

 

Krishna parle du faux-ego dans la Bhagavad-Gîtà et il en est aussi question dans la Bhaktimàrga. Le faux-ego est l'absence de la Connaissance, quand la Conscience est mal placée. Il est plein de vanité et il déteste l'Unité, la Lumière* intérieure, la simplicité et la Paix*. Quand le mental, qui est l'ordinateur du corps, n'est pas dirigé par la Conscience c'est le faux-ego qui le dirige et là...il y a confusion*, dualité*, illusion* et souffrance !

 

Mais ce faux-ego existe tant que l'ego existe et ils existent tant que le corps est vivant. Quand le corps meurt, l'âme se désincarne et l'ego disparaît. C'est la Libération. Mais l'éveil n'est pas la Libération. On ne peut être libéré de son vivant. Ici il est question de la libération des chaînes des incarnations. On peut être libéré des vrittis ou fluctuations du mental, par l'Observance de l'Agya.

 

Un maître spirituel doit être un éveillé sinon il s'agit d'un coach...tous les éveillés ne sont pas des maîtres spirituels, comme tous les mystiques ne sont pas professeurs à l'université catholique ! Si quelqu'un se dit éveillé il faut qu'il ait connu le samadhi : pas de samadhi, pas d'éveil.

 

 

Satsang en relation:

 

-Le but du pratiquant de la voie

-Faire tourner la roue de la Conscience

-Vouloir la perfection

 

Avec un smartphone, ou certaines tablettes, le blog est moins confortable

Si vous le pouvez, visitez-le à partir d'un ordinateur

Tag(s) : #spiritualité, #éveil, #vérité, #béatitude, #bouddha, #yogaoriginel, #lavoie

Partager cet article

Repost 0